De gauche à droite : la ministre Marguerite Blais, la lauréate, Mme Pâquerette Coulombe et la présidente de la Table de concertation des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent, Mme Gisèle Hallé.De gauche à droite : la ministre Marguerite Blais, la lauréate, Mme Pâquerette Coulombe et la présidente de la Table de concertation des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent, Mme Gisèle Hallé.

Madame Pâquerette Coulombe est une femme exceptionnelle, qui a su faire de son retour dans sa région natale, en 1996, une occasion de redonner à la communauté qui l’a vue grandir.

Au cours des 17 dernières années, elle a cumulé de nombreux engagements bénévoles au sein de la communauté de la municipalité de Grosses-Roches, notamment pour le Centre d’action bénévole de la région de Matane, entre autres à la clinique d’impôt, au service d’accompagnement des personnes âgées, ainsi qu’à la popote roulante Les P’tits Givrés.

De 2003 à 2007 et de 2013 à 2017, elle s’est engagée en politique municipale. Lors du 2e mandat, elle a agi à titre de responsable du dossier des aînés de Grosses-Roches. Elle a ainsi participé activement à la mobilisation de son milieu dans l’élaboration d’une politique des aînés et d’un plan d’action Municipalité amie des aînés. Sa principale réalisation est le projet Forum d’action sociale des aînés, qui visait à favoriser le développement des connaissances par des ateliers, des formations, des conférences, des groupes de discussion et des échanges entre les aînés et les jeunes générations, et ce, tout à fait gratuitement. Ce projet avait également pour but de contrer l’isolement social des personnes âgées en prenant des moyens concrets pour les rencontrer. Pour elle, rien de mieux que le porte-à-porte et le téléphone.

En plus de toutes ces réalisations, madame Coulombe a mis sur pied, en 2015, un journal local et s’est entourée d’une personne bénévole assidue à la tâche. Cette initiative avait pour but de fournir aux aînés de la communauté de l’information locale et de favoriser leur participation à la vie de la collectivité.

Forte de ses nombreuses qualités et de son esprit d’initiative hors pair, madame Coulombe a à cœur de renforcer le tissu social de sa communauté, particulièrement auprès des personnes plus vulnérables. Sa générosité et son sens de la solidarité font d’elle une personne appréciée de tous, dont l’engagement profond demeure un exemple pour l’ensemble de la société.

BRAVO Pâquerette !