Les aînés pourront bénéficier de cette mesure au moment de la production de leur prochaine déclaration de revenus au printemps 2019. Notons qu’à compter de 2019, les paramètres de la mesure feront l’objet d’une indexation annuelle.

Ce crédit profitera davantage aux aînés qui n’ont pas d’impôt à payer. À titre d’illustration, un aîné seul de 70 ans ou plus bénéficiera du plein montant de 200 $ jusqu’à un revenu familial de 22 500 $. À compter de ce revenu, l’aide sera progressivement réduite jusqu’à un revenu de 26 500 $.

Pour leur part, les couples formés de deux aînés de 70 ans ou plus recevront un montant de 400 $ jusqu’à un revenu familial de 36 600 $. Au-delà de ce seuil, l’aide sera réduite graduellement jusqu’à un revenu familial de 44 600 $.

Le gouvernement calcule que l’instauration du montant pour le soutien des aînés devrait rejoindre plus de 570 000 personnes de 70 ans ou +. Cette aide annuelle devrait totaliser plus de 100 millions de dollars à compter de 2018-2019.