Après avoir complété un baccalauréat en Sciences infirmières, une maîtrise en gestion des organisations et après avoir travaillé pendant 32 ans au CSSS de La Mitis, elle met un terme, en 2012, à sa carrière professionnelle comme directrice des programmes de santé et à la communauté. Depuis qu’elle est retraitée, les défis ne manquent pas.

Reconnue pour son leadership ainsi que pour ses qualités de communicatrice et d’organisatrice, on lui propose, en 2014, de mener à terme la démarche de certification de MADA – Municipalité amie des aînés, pour son village natal à Price. Au terme de ce mandat, madame Imbeault est vivement sensibilisée par les témoignages des personnes aînées qu’elle côtoie. À l’automne 2015, elle accepte de remplacer madame Michelle Francoeur comme représentante de La Mitis au sein de la TCABSL. Après avoir été réélue pour un mandat de deux en mai dernier, elle accède, en septembre, au poste de présidente de la Table de concertation, succédant ainsi à monsieur Marcel Lebel.

« Bien que je sois consciente que remplacer un président tel que monsieur Lebel est un grand défi en soi, j’espère apporter ma contribution en m’impliquant activement au sein de notre organisme pour le bien-être des personnes aînées, et ce, comme je le fais déjà depuis plusieurs années », souligne la nouvelle présidente. Ayant travaillé à l’organisation de services de santé et à la communauté, sa connaissance des enjeux liés au vieillissement de notre population régionale est appréciable. « Je crois fortement en la nécessité de s’associer aux nombreux partenaires du réseau bas-laurentien, en amont et en aval des services, pour offrir à nos citoyens un vieillissement en santé, en sécurité et dans la dignité », poursuit madame Imbeault.
Les membres du C.A. l’appuieront dans cette nouvelle responsabilité et avec les personnes concernées, les organismes membres de la Table et les partenaires, ensemble, ils uniront leur voix pour mieux faire connaître les besoins et dégager les enjeux relatifs au vieillissement en santé. Le défi est grand, mais tous s’entendent pour dire que contribuer au mieux-être de ceux qui ont construit notre patrimoine, c’est un peu tracer le chemin pour ceux qui suivront.

Hommage à un bénévole exceptionnel
Lors de la dernière assemblée générale de la TCABSL, une centaine de personnes déléguées des organismes membres s’est jointe au conseil d’administration pour remercier monsieur Marcel Lebel pour son implication bénévole et pour le travail prodigieux qu’il a accompli. Elles ont salué l’impact de son engagement auprès de l’ensemble de la population vieillissante du Québec. Toujours à l’écoute des besoins de ses concitoyens aînés, sa vision était d’apporter un peu de mieux vivre aux personnes qui traversent cette période de leur vie avec toutes les joies et les peines qu’elle procure et particulièrement pour les personnes qui souffrent ou qui sont en situation de vulnérabilité.

Marcel Lebel, s’est généreusement impliqué dès la première assemblée de fondation de la TCABSL en janvier 2001, pour ensuite devenir le président de 2010 à 2016. Il s’est donné corps et âme à la cause des personnes aînées, et ce, à la fois comme proche aidant, bénévole à la Popote roulante et président de la section régionale de son association de directeurs d’école retraités (AQDER). Il a contribué à une multitude de comités locaux, régionaux et provinciaux. Il a écrit un nombre impressionnant de mémoires et il a également prononcé des dizaines de conférences lors de divers congrès, et ce, un peu partout en province. Depuis deux ans, il occupe également le poste de premier vice-président à la Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec.

Monsieur Lebel quitte ses fonctions et se retire pour un repos plus que mérité. Il reste intéressé à tout ce qui touche la question des personnes aînées, il demeure impliqué dans sa communauté et à titre de président de l’AQDER. Merci Marcel!

À propos de la TCABSL
La Table de concertation des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent réunit près d’une centaine d’organismes de la région et s’associe à de multiples partenaires intersectoriels pour réaliser sa mission. Cette concertation vise à promouvoir le vieillissement actif et en santé, de meilleures conditions de vie et des services d’information et d’accompagnement adaptés aux besoins des personnes aînées du Bas-Saint-Laurent.